Maîtresse de forges, des Lumières à la Terreur

Danièle Henky

couverture de livre biographie de Marguerite Wendel

Au milieu des volées d’étincelles et du vacarme des marteaux-pilons, qui se cache derrière l’époustouflante Marguerite de Wendel ?
Au début du XIXe siècle, c’est dans un quasi-dénuement que s’éteint cette aristocrate lorraine après avoir donné naissance à une dynastie de grands producteurs d’acier à travers le monde… Surnommée « la dame du fer », cette capitaine d’industrie très attachante dirigea en effet les plus importantes forges de France à une époque particulièrement troublée. Devenue veuve, elle resta seule face à la folie révolutionnaire qui l’emprisonna, fit mourir son fils, guillotina son petit-fils, et détruisit cet empire qu’elle s’efforcera ensuite de reconstruire.
Dans cet ouvrage captivant, digne des plus belles sagas historiques, le lecteur suivra le destin bouleversant de cette femme d’exception qui sut s’imposer avec courage et générosité dans un univers hostile. Il côtoiera aussi les compagnes de Marguerite – épouses, mères, courtisanes, femmes du peuple ou domestiques – dans un siècle passablement tourmenté qui n’est pas sans rappeler le nôtre.
Un portrait intime et inédit absolument passionnant !

Format : 15,5 x 23,5 cm
264 pages
N° ISBN : 978-2-490379-28-6
19,90 €

Feuilletons quelques pages