Danièle Henky

Instigatrice d’un foyer intellectuel provençal que fréquenta assidûment Jean Giono dont elle fut la grande amie, l’écrivaine Maria Borrély correspondit aussi avec André Gide et bien d’autres auteurs qui s’enthousiasmèrent à la lecture de son premier roman. Dans les années trente, Gallimard la publia dans la prestigieuse NRF et lui fit même signer un contrat… pour dix ouvrages !
Après la Première Guerre mondiale, son engagement politique et journalistique la conduisit à être l’une des rares femmes qui participa au célèbre congrès de Tours de 1920, un événement majeur dans l’histoire de France.
Durant la Deuxième Guerre mondiale, cette résistante combattit aux côtés de son mari contre l’envahisseur… qui logeait au-dessous de son domicile ! A Digne, elle rencontra également l’incroyable aventurière Alexandra David-Néel dont elle partageait les goûts littéraires…
Pourtant, aujourd’hui, la notoriété de Maria Borrély, écrivaine, féministe, pacifiste engagée, écologiste avant l’heure, reste trop méconnue.
Pourquoi ce destin qui s’annonçait si prometteur a-t-il été brisé ?

Format : 15,5 x 23,5 cm – 264 pages
N° ISBN : 978-2-490379-44-6
20,90 €

Feuilletons quelques pages